La recette des Bounty

Chez moi, le ménage de printemps passe aussi par le placard à provisions. Parfois, j’achète des choses en me disant que ça servira et puis ça traîne dans le cellier… Les dates de péremption arrivent à leurs termes et je dois jeter ( pas forcément pour les dates limite d’utilisation optimales, on est d’accord, mais je préfère toujours consommer un produit avant que sa DLUO soit dépassée 🙂 ).
Jeter de la nourriture n’est pas quelque chose d’envisageable et donc, quand je nettoie/range mon cellier, je sors toutes les vieilleries stockées là depuis un certain temps et je tâche d’en faire quelque chose de mangeable.

Cette fois ci, j’ai trouvé une boite de lait concentré sucré ( je ne comprends pas, nous ne sommes absolument pas consommateurs de ce produit là! Quelqu’un a dû l’amener un jour chez moi et je n’ai jamais su quoi en faire! ), une demi tablette de chocolat milka tendre au lait ( une erreur d’achat rapide de ma part. Je voulais du chocolat basique au lait, j’ai pris celui-ci sans regarder plus que ça et personne n’en raffole à la maison ), une tablette de chocolat pâtissier noir et un sachet de coco rappée caché sous mes sachets de levure.
J’ai également trouvé une boite de petits pois/carottes… POURQUOI? *Facepalm* ( mais comme vous le devinez, elle ne nous sera pas utile pour cette recette :p )


6ef11fbf-92ba-40b6-9760-9d70dc860971

La recette n’est franchement pas compliquée. Il n’y a même pas besoin d’être précis dans ses dosages.

 

Pour commencer, versez de la coco râpée dans une assiette. Vous prenez le volume de votre coco et vous versez le même volume de lait concentré. ( sur ma photo, on dirait qu’il y a plus de lait concentré mais c’est parce qu’il a eu le temps de bien s’étaler dans l’assiette avant que la photo soit prise )

67def95e-9679-4c6a-9716-32634d924539

 

Mélangez et ajustez vos ingrédients de manière a obtenir une pâte compacte mais pas sèche!

92a662d5-4433-4706-a447-18a618bd7ce0

Découpez quelques feuilles de papier sulfurisé et placez les au fond d’un moule de la forme de votre choix. Ce n’est pas grave si les bords ne sont pas recouverts de papier, il suffit de passer la pointe d’un couteau pour que le démoulage se fasse sans encombre. En revanche, le papier sulfu au fond du moule est obligatoire.
Vous n’êtes pas non plus obligés de mettre votre pâte dan un moule. Vous pouvez directement façonner vos petites barres à la main avant l’étape suivante. Moi je préfère le moule, je n’aime pas manipuler les aliments collants :p

07309d63-8a5b-4c09-a03a-0e533200e66b

d65eb89b-0078-4e69-b249-21b861f31d91

 

Placez tout ça au frais une bonne demi heure.
Juste avant de les sortir du frigo pour les napper, commencez à faire fondre votre chocolat.

Démoulez tout le bazar et coupez des petite barres à la taille que vous souhaitez.

ad97131b-97df-42aa-bc09-dbf40f9d79f2

f1fa9e76-ae6b-490e-af7b-1076b718bca7

 

Pour le nappage, soit vous y allez franco de porc en trempant directement votre barre dans le chocolat mais sachez que cette étape demande rapidité et dextérité. La barre a beau sortir du frigo, elle se ramollira très vite au contact du chocolat encore un peu chaud.

Soit vous jouez la sécurité comme moi et vous placez vos barre sur une grille et faites couler le chocolat dessus.

aeb6f855-5f5c-4bc2-b960-564dd55dbc19

 

Pour le petit détail sympa des vagues au dessus de votre barre, vous prenez une fourchette et vous la posez sur le chocolat en train de durcir et tada, c’est tout joli!

72bb15a7-7b97-4296-9926-010b8be53162

 

Encore un petit temps au frais avant de déguster. Et c’est parti mon kiki!

e58edb78-f58a-4292-b2bb-8a5aad5b4e1c

e7fbe917-3a81-4b1e-889a-32845aedf108

 

Ces barres chocolatées se conservent au frais. Ne vous inquiétez pas pour la place prise dans le frigo, elle n’y resteront pas bien longtemps 😀

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je fais mes chocolats de Noel!

L’année dernière, lorsque ma belle soeur est arrivée à la maison avec une boite remplie de chocolats j’ai été sacrément surprise de découvrir que les chocolats de Noel, ça pouvait aussi se faire à la maison et qu’en plus, c’était encore meilleur!!!

Je n’aurait jamais pensé à faire quelque chose comme ça et finalement, il ne faut pas etre hyper doué en cuisine pour réussir ses chocolats de Noel et puis ça fait toujours plaisir de recevoir des chocolats quand ils ont été faits maison et pas simplement été achetés vite fait entre le PQ et la lessive avec adoucissant intégré.

Donc pour la recette, c’est simple:

Il vous faudra du chocolat fondu. Au lait, blanc, noir, peu importe, faites selon vos gouts! moi j’ai pris le nestlé dessert au chocolat au lait parce que j’adore ce chocolat 🙂

Il vous faudra aussi des moules à chocolat. On en trouve vraiment partout et malheureusement à tous les prix. Ça peut monter jusqu’à 13€ donc comparez bien les prix avant d’acheter 🙂
Pour info, les miens viennent de chez GIFI, ils m’ont couté 2.50€ pièce.

Pour faire ses chocolats, il faut remplir les moules avec le chocolat fondu. Vous pouvez le faire à la cuillère ou avec un pinceau. J’ai testé les deux et je préfère le pinceau. Sachant que le pinceau c’est aussi un bon moyen de faire participer les enfants à la création de vos chocolats 😉

Quand les moules sont bien remplis, on les retourne au dessus d’un récipient et on laisse couler l’excédent de chocolat.

 

On laisse poser 1h pour que le chocolat refroidisse et se solidifie. Et ensuite, on fourre nos chocolats. Pour ceux-ci, je fais avec de la pate de speculoos , un combo du genre qui déchire sa mère quoi!

Il suffit ensuite de « fermer » ses chocolat en reposant une couche de chocolat sur la garniture et de laisser refroidir à nouveau.

Pensez à démouler le tout en étant assez délicat, certaines chocolats peuvent casser facilement.

Et au final:

Pour ce qui est de la garniture, il faut choisir quelque chose qui n’a pas besoin de rester au frigo. Du nutella, du beurre de cacahuète, de la crème de marron etc etc. Laissez vous aller à vos envies!

Je vous retrouve demain pour la fabrication de la boite à chocolats, parce que c’est toujours plus sympa d’offrir ses chocolats dans une jolie boite. Et quand elle est faite maison, c’est encore mieux 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Délice glacé, la glace aux Fraises Tagada!

On dirait que l’été s’est bien installé! Et avec cette chaleur, l’envie de glaces se fait de plus en plus sentir 😀
C’est ainsi qu’hier soir, j’ai eu une forte envie de glace aux fraises tagada et de glace au speculoos. Malheureusement ( ou heureusement pour ma balance? ) je n’ai pas eu le temps de faire les deux parfums.

Aujourd’hui, nous allons donc parler de la glace aux fraises tagada.
J’ai une sorbetière pour bien aérer ma crème glacée, mais sachez que c’est tout à fait faisable sans. Il suffira d’un peu plus de patience, c’est tout 🙂

Recette:

1/2 litre de lait. ( si vous avez du lait entier c’est parfait, mais nous n’en consommons jamais, j’ai donc fait avec un lait demi écrémé ).
25g de sucre
250g de fraises tagada
200ml de crème fraiche liquide 30% de mg
4jaunes d’oeufs.

Mettre le lait et la crème fraiche dans une casserole. Y plonger les fraises tagada et mettre le tout sur un feu très doux. Les fraises tagada vont fondre doucement. Attention à ne pas faire bouillir le mélange!

Dans un plat, mélanger le sucre et les jaunes d’oeufs. ( utilisez les blancs pour faire des meringues si ça vous chante ).

Quand les fraises ont fondu, verser un petit peu du mélange sur les jaunes d’oeufs. Surtout ne pas tout mettre d’un coup, vous cuiriez les jaunes d’oeufs et ce n’est pas du tout l’effet recherché ^^. Donc on verse un peu, on mélange, on verse encore un peu, on mélange à nouveau. Quand on a versé la moitié du mélange sur les oeufs, on remet le tout dans la casserole et on touille jusqu’à ce que votre cuillère soit un peu nappée par le liquide. Sur le même principe que la crème anglaise.
Encore une fois, ne surtout pas faire bouillir le mélange sinon vous obtiendrez une glace aux fraises tagada et à l’omelette. Je ne suis pas certaine que ce soit excellent.

Mettre le tout au frigo une petite heure et passer la crème dans la sorbetière. Ensuite, direction le congélateur dans un bac à glace ou dans des moules à glaces 🙂
J’ai trouvé les miens dans l’enseigne « du bruit dans la cuisine » pour 15 euros. Mettre la crème liquide dans les moules directement, ça fonctionne aussi, mais il faut faire attention aux fuites ^^

Sans sorbetière, mettez votre crème au congélateur et fouettez la un peu toutes les demi-heures, puis rebelotte au congel. Et tadaaaaaa

 

Bonne dégustation 😀

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon yaourt maison – Alsa

Jusqu’à maintenant, je faisais mes yaourt en utilisant un autre yaourt nature comme ferment. Ceci impliquait forcément d’acheter un pack de 4 yaourts et sachant que sur chaque fournée je reutilisais un de MES yaourts, au final, ce n’etait pas tres avantageux.

Et je suis tombée sur les ferments lactiques Asla. Ils existent en trois versions: Mon yaourt onctueux, Mon Bifidus

et mon yaourt maison, celui dont je vais vous parler aujourd’hui:

 

Je laisse habituellement tourner ma yaourtière environ 13h. Au bout de ces 13h, avec le ferment alsa, mes yaourts n’avaient toujours pas la fermeté que je souhaitais. Je testerai une quinzaine d’heure la prochaine fois. c’etait bon, mais il manquait vraiment ce chouya de fermeté.

Dans tous les cas, je trouve ces sachets très pratique à utiliser et il faudra que je teste les autre versions 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !