Les vacances au bout de mes doigts // Galahad – A England

Bonjour bonjour. Nous sommes jeudi, veille de mon déménagement. Comme nous n’aurons pas le net dans la nouvelle maison ( par la faute de FRANCE TELECOM qui n’ets pas foutu de faire son travail correctement alors que tout est prêt ), j’ai programmé quelques articles. Celui est le premier de la liste en espérant pouvoir revenir assez vite parce que je n’ai pas 150 articles en stock non plus ^^. Ne vous étonnez pas si je ne réponds pas immédiatement aux commentaires. J’aurai toujours la 3g pour passer sur Twitter ou Facebook, mais écrire de longs texte sur mon téléphone me gonfle assez vite ^^

 

Donc, aujourd’hui je vous présente Galahad de chez A England.

J’ai mis longtemps à succomber à la folie des vernis A England. A force d’en voir PARTOUT, j’ai été un peu soulée et donc je ne voulais pas tester. Je suis une tête de mule, c’est clair et le pire c’est que j’ai fais la même chose avec les Ozotic ^^

Mais je n’aurai pas été une vraie NPA si je n’avais jamais testé au moins une fois cette marque. C’est lorsque j’ai posé mon tout premier A England que j’ai tout de suite regretté mon entêtement. Ces vernis sont des merveilles sans nom et je me suis bien rattrapée aujourd’hui où je les possède presque tous.

Galahad fait partie de la dernière vague de A England arrivée chez moi.

Ce vernis est un bleu turquoise magnifique qui se réveille complètement une fois au soleil.

C’est un peu comme si j’avais trempé mes doigts dans un lagon et qu’ils en avaient gardé la couleur. <3

Il est parfaitement couvrant en une seule couche mais j’en ai posé deux, juste par habitude.

Pour une fois, je n’ai rien stampé par dessus, j’avais envie de le laisser nu.

Je l’ai porté trois jours en période de travaux et mise à part l’usure du bord libre, je n’ai rien eu à signaler. Encore un vernis qui confirme la grandeur des vernis A England !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je suis trop Superficial – Ciaté

Quand on tient un blog beauté ( et d’autres nawakisations ), il est facile pour les autres de nous coller une étiquette de fille superficielle. Ça m’est arrivé, je suppose que ça vous est arrivé aussi, au moins une fois. Venant de personnes que je ne connais pas, ça m’énerve simplement mais là où ça me blesse vraiment, c’est quand ça vient de personnes que j’affectionne et qui sont censées me connaître un minimum. J’ai un coté superficiel complètement assumé: j’aime prendre soin de moi, j’aime acheter du maquillage, du vernis, j’aime le fait que, justement, ce soit totalement du superficiel. Mais je ne suis pas QUE ça.

Quand on sous entend aussi que je passe mes journées à me faire les ongles et que je ne fais rien d’autre, ça me casse les couilles ( Roooooooh! ). Oui ça prend du temps le nail art, oui ça prend du temps le maquillage, mais a coté, j’élève deux (magnifiques ) enfants, j’ai un travail ( oui enfin là je suis en congé parental mais ce n’est pas à vie ^^ ), je fais des travaux dans ma future maison, je m’occupe de ma maison actuelle etc… Et il se trouve que me faire les ongles, ça me détend. Là où d’autres se détendent un prenant un bain de 30/40/50 minutes, ben moi je me fais belle de l’ongle voilà tout. Qu’on m’explique où est le mal ^^

Voilà, ça c’est dit, hop hop hop la suite.

Aujourd’hui, c’est le vernis Superficial de Ciaté qui est à l’honneur.

Superficial est un magnifique vernis bleu/vert au finit super brillant! A l’ombre, c’est son coté vert qui domine. Au soleil, place au coté bleu.

Comme The Glossip que je vous présentais mardi, Superficial a été très facile à appliquer. Je crois que je suis en train de devenir fan des vernis Ciaté!

Les photos sont toutes prises avant que je ne mette mon top coat, je trouve sa brillance vraiment fantastique.

Il s’agit bien du même vernis sur les deux photos ci-dessus. J’adore ce coté deux en un ^^

Et pour le sublimer encore plus, j’ai sorti mes plaques Bundle Monster ( j’ai choisi la BM314 ) ainsi que le célèbre Galahad de chez A England.

Rendez-vous sur Hellocoton !