Lady Of The Lake – A England ou comment j’ai boulétisé pour tomber sur une merveille!

« Je sais ni boire, ni manger, ni m’habiller, ni me laver, ni rien ! Vous sentez que je vais être un fardeau pour vous, ou pas ? » (Audrey Fleurot, Kaamelott, Livre IV, 28 : La Révoquée, écrit par Alexandre Astier. ) (source Wikiquote )

J’adore ^^ Comme Perceval, je ne pouvais pas ne pas penser à la Dame du Lac du Kaamelott d’Alexandre Astier <3

 

Bon alors, Lady Of The Lake n’était pas DU TOUT un achat prévu au programme. Franchement, je suis super fatiguée en ce moment et j’ai du mal à me concentrer trois secondes. Donc quand j’ai mis Lady Of The Lake dans mon panier – shame on me attention – je l’ai confondu avec Princess Tears… Ce fut donc la surprise quand je l’ai reçu!

j’ai tilté ensuite que j’étais donc un gros boulet, comme la semaine dernière où j’ai passé une commande chez Sephora pour acheter le Drip Dry Lacqer de OPI et j’ai rempli mon panier avec plein d’autres trucs, j’ai validé, sans rajouter le drip dry à ma commande.  Breeeef 😀

Donc, dans le flacon, Lady Of The Lake ne me faisait pas plus d’effet que ça. Je le trouvais joli mais sans en être folle.

Coucou le flacon mal fichu!

En revanche, quand j’ai commencé à le poser, c’était plus le coté « ah ouais quand même!! » qui ressortait. Je l’ai tout de suite trouvé magnifique/magique.

 

L’application, comme quasiment toujours avec les vernis A England, a été un régal. Lady Of the Lake peut être couvrant en une seule couche. En ce qui me concerne, j’en ai posé deux fines.

Le séchage a été moyennement rapide mais je vous rassure, rien de très ennuyeux.

Et comme toujours avec les A England,la tenue a été très bonne!

Lady of The Lake pourrait tout à fait se suffire à lui même. Je l’ai d’ailleurs porté deux jours seul. Mais le troisième, je n’ai pas su résister à l’envie d’un petit stamping pour l’accompagner. J’ai longtemps réfléchi à la couleur avec lequel j’aurai pu le marier. Puis finalement, je suis restée dans quelque chose de classique. J’ai choisi Excalibur de A England aussi.

Stamping Plaque Cheeky CH14

Ces deux là sont faits pour aller ensemble 😀

J’ai bien fait de bouletiser dans ma commande, je n’aurait jamais commandé Lady of the Lake sans ça, je suis donc ravie d’avoir un cerveau défaillant parfois ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Lady Of The Lake – A England ou comment j’ai boulétisé pour tomber sur une merveille!

  1. Non c’ets clair qu’ils n’ont rien a voir. c’est sur les noms que je me suis embrouillée en fait. Les deux parlent d’une femme; une princesse, une femme, j’ai pas trop réfléchi. Le pire c’est que je me souvenias bien du nom de princess tears hein, mais j’sais pas… je sais vraiment pas ce qui m’ets passé par la tete 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *